Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le reticulum

Publié le par Filbert

Elemiah, un ange d'Yves de grade 2, quitta la salle principale de la bibliothèque et regagna son bureau au premier étage. Il s'installa devant son ordinateur et jeta un regard vers le fond de la pièce. Là se trouvait un homme allongé sur un lit d'hôpital. Il respirait à l'aide d'un respirateur électrique.

Gérard Brun, 42 ans, était en phase terminale d'un cancer du poumon. Il avait eu une vie exemplaire, se consacrant corps et âme aux bonne oeuvres. Il avait travaillé en afrique pour médecin sans frontière et venait toujours en aide aux malades, aux orphelins ou tout simplement aux gens dans le besoin. Il y un an et demi il fut contraint de revenir en France lorsque la maladie le frappa de plein fouet. Mais même le jour où les médecins lui annoncèrent un cancer incurable, Gérard Brun garda la foi en Dieu.

C'est pour cette raison qu'Elemiah l'avait choisi.

- "Vous êtes prêts Mr Brun?"

- "Plus que jamais!"

L'ange sourit au malade.

- "Vous allez vous plaire là-haut. Et croyez-moi vous l'avez plus que mérité."

Elemiah se tourna vers l'écran de son ordinateur, lança son navigateur internet et entra l'url  http://www.reticulum.god. Il entra son login et son mot de passe personnel et un ciel bleu azur s'afficha à l'écran. Il cliqua sur la rubrique "incarnations" Un pop-up publicitaire surgit sur l'écran.

Tu as besoin de repos? Tu as envie de te détendre un bon verre à la main? Alors le bar "Chez Régis" est pour toi! "Chez Régis" nous servons les meilleurs cocktails de toutes les Marches d'existence (Enfer compris !!!) et ils sont servis par notre célèbre barman, Jesus himself ! Ne cherche pas après "Chez Régis", si tu en es digne c'est "Chez Regis" qui viendra à toi !

jesus-thumps-up111248018906.jpg

 

- "Bon sang ! Faudra que je demande aux services de Jean qu'on vienne m'installer le pop-up killer."

Une fois débarassé du spam, Elemiah accéda à la page désirée. Il y vérifia une dernière fois que tous les formulaires adéquats et toutes les accréditations nécessaires étaient en ordre.

- "Bien ! Nous y voilà Mr Brun. Le dernier voyage va commencer. Vous avez fait le bon choix. Merci pour tout. Adieu!"

Elemiah pressa alors la touche enter de son clavier. L'instant d'après, Gérard Brun rendit son dernier soupir. Son âme monta droit vers le paradis et sans passer par la case Purgatoire s'il vous plait !

Téléchargement en cours. Veuillez patienter.

Une autre âme, celle d'un ange de Laurent, fit le trajet en sens inverse. Elle gagna le corps sans vie de Gérard Brun.

Loading 99%

....

Loading Complete !

Gérard Brun ouvrit les yeux. Il se redressa, tendit la main vers le petit miroir et s'examina un long moment. En voulant reposer le miroir il réduit la commode en miette.

- "Doucement Aniel. Vous n'êtes pas encore familiarisé avec votre nouveau corps et vous ne maitrisez pas votre force exceptionelle. Au fait vous ne devriez pas tarder à recevoir un..."

Elemiah fut interrompu par le téléphone. Il décrocha et sans un mot il tendit le combiné à Aniel.

- "Allo?"

- "Bienvenue sur terre Mr Gerard Brun alias Aniel, grade 0 de Laurent. Je me présente, je suis Marie-Joseph Maillapartir, de Dominique. C'est moi qui serai en charge de votre dossier sur terre. Vous êtes attendu dans une heure à notre QG de Notre-Dame pour votre premier briefing. Veillez à vous munir de tous les formulaires nécessaires et surtout ne vous faites pas remarquer lorsque vous serez au milieu des humains. La règle d'or est la DISCRETION. Ne trainez pas ! J'ai beaucoup de monde à voir aujorud'hui et donc le moindre retard sera sévèrement sanctionné."

Marie-Joseph raccrocha.

- "Eh bien c'est pas de chance pour vous Aniel. On dit que Marie-Joseph est la plus sévère de tout le service de Dominique. Vous ne devriez pas trainer. Je vous ai imprimé les formulaires. Et voici un plan pour vous rendre à Notre-Dame. Soyez prudent."

- "Merci à vous."

En voulant ouvrir la porte, Aniel arracha la porte, le montant de la porte ainsi qu'une partie du mur de la bibliotheque.

- "Oups"

- "C'est pas gagné" soupira Elemiah.

Commenter cet article