Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mission test: A 0-345/Foxtrot-Zoulou-Hamburger

Publié le par le-6r4nd-je

Paris 4h57 du matin.

Devant la cabine téléphonique située en face de Notre-Dame un homme en tenue d'hôpital déambule, en grande conversation avec lui-même. A voix haute... Les passants ne lui prêtent pas la moindre attention. On est à Paris après tout ma chère madame.

 

4h58.

 

Sur le trottoir d'en face un autre homme semble fixer la scène avec attention. Le genre d'homme tout droit sorti d'un film d'espionnage: trench-coat gris, les cheveux mi-longs et un chapeau rabattu sur son visage, la tête rentrée dans les épaules, un quotidien local dans les mains. Il paraitrait presque normal si une petite peluche à l'effigie de Pikachu (affublée d'un grand sourire pervert) ne dépassait de l'une de ses poches.

 

4h59.

 

A travers les vitraux de Notre-Dame on peut apercevoir des flashs de lumière. On entend par intermitance le bruit du métal qui s'entrechoque. Sans aucun doute la préparation d'un spectacle son et lumières.

 

5h00.

 

*RRIIIINNG ! RRIIIINNG !*


Le téléphone de la cabine se met sonner et les deux hommes se ruent pour le décrocher. Tous deux surpris par la présence de l'autre les voilà qui se retrouvent coincés dans une position des plus inconfortables, prêts à se disputer le combiné.

 

- Excusez-moi Monsieur mais j'attends cet appel !

- Non ! C'est moi qui attend cet appel voyons !

- Allo? fait une voix caverneuse au bout du fil.

 

Les portes de Notre-Dame s'ouvrent et un curé d'une soixantaine d'année en sort, un grand sac poubelle à la main, qu'il va porter dans un container. Il regarde en direction de la cabine, un peu surpris.


*sifflement* *air innocent* *raclement de gorge*

 

Les deux hommes tentent de faire comme si de rien n'était. Comme si cette situation était tout à fait normale. Le curé, un peu suspicieux, rentre dans Notre-Dame, non sans s'être arrêté un instant pour fixer la scène à nouveau.

 

- "ALLO !! VOUS ÊTES LÀ LES GARS ?!"

- "Heu...oui allo?

 

- "Ah ! Bienvenue sur la hotline infernale les gars. Je m'appelle Atarte, de Kobal."

*retient un éclat de rire*

 


- "J'vais vous en raconter une bien bonne. C'est l'histoire de deux ptits bleus qui sont dans une cabine en face de Notre-Dame. Et à un moment les deux mecs y s'font r'perer par un grade 3 de Joseph qui sortait les poubelles."

*retient un second éclat de rire*

 

- Alors à c'moment là y a un mec au téléphone y dit aux bleus "Hé les gars j'vais vous en raconter une bien bonne. A l'intérieur de Notre-Dame y a deux escouades de  choc de You-Yous qui vont sortir dans 60 secondes et qui vont pulvériser la cabine et tout ce qu'elle contient à l'arme lourde. Vot' première mission ben...c'est de survrivre. Bonne chance les gars ! Et à plus tard...OU PAS !". BWAHAHAHAHA ! t'as entendu ça Vreïlit? Ou Pas...Hahaha elle est excellente celle-là."

*raccroche*

Les deux hommes reposent le combiné. Ils se regardent droit dans les yeux durant une seconde. Une seconde qui semble durer une éternité.

- "AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARH"

L'homme en blouse d'hôpital s'enfuit en courant et en agitant les bras comme un dément. L'homme en trench-coat lui emboite le pas.

Dans une rue adjacente, le trench-coat rattrappe la blouse d'hôpital par un bras. Il tend la main vers la portière de la Renault Scenic bleue, sagement garée juste à côté, et le verrouillage central (ou plutôt le déverrouillage) s'enclenche comme par magie. Le trench-coat fourre la blouse d'hôpital sur le siège passager et prend place côté conducteur.

 

*Ambiance feutrée*

 

- "Je m'appelle Alexandre et toi?" dit le trench-coat.
- "On m'appelle Adam" répond la blouse d'hôpital.
- "Enchanté. T'es nouveau?"

- "Ouaip. Incarné y a peine 24 heures. Et toi?"

- "Moi ça va faire 32 je pense mais avec le décalage horaire je sais plus trop."

 

- "Heu...bon...au fait...on met les voiles?"

- "Heu...excellent idée."

 

  --------------------------

 

 

Sur le trottoir en face de Notre-Dame. Une cabine téléphonique...

 

RATATATATATATATA !!! font les M60.

 

Sur le trottoir en face de Notre-Dame. Feu une cabine téléphonique...

Commenter cet article

Setchaya 25/05/2011 22:07


Fake, fake!

Je suis passé cet après-midi devant Notre-Dame et il n'y avait aucune cabine.

A moins que c'est parce qu'elle a volé en éclats?